L'Indonesie


Info utiles
Argent
Roupie
Décalage
été : +1h

horaire
hiver : +1h
Durée vol
16h30
Langue
indonésien
Vaccins
non
Visa
non

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Les festivités indonésiennes

Les festivités en Indonésie sont nombreuses et variées à cause de la diversité religieuse et culturelle ainsi que du respect des coutumes encore existantes dans le pays.

Partant, dans cet immense archipel, on peut célébrer des fêtes religieuses ou politiques, mais aussi des fêtes régionales ou locales. La plus part des dates sont variables et mobiles.

La mobilité des dates revient au calendrier chinois, comme par exemple celle du nouvel an chinois, ou le calendrier du Nyepi hindouiste, sur le calendrier Saka du Walsak, ou même sur celui des musulmans, tous distincts et variables d’une année à une autre.

On peut citer comme exemple de fêtes religieuses comme le Tahu Baru, jour de l’anniversaire chrétien.

Pour les fêtes musulmanes, elles englobent, Id el fitr(fin de Ramadan), Id el Idha(fête du sacrifice), Muharam, le nouvel an musulman ; L’Isra Mi’raj(ascension de Mahomet), le Mouled, anniversaire du prophète mahomet, qui est fêté dans tout le pays. Dans le Java, il dure une semaine entière et tous les habitants du Java se réunissent dans la grande  place et participent à la fête malgré la différence dans la religion et la croyance. Cette fête est devenue le symbole du multiculturalisme et le pluralisme dans cette région. A Bali, nommée île des dieux, représente le bonheur spirituel. L’Odalan, est la fête la plus célèbre, représentant la venue des Dieux, mais à date différente d’un temple à un autre et mobile d’une année à une autre, suivant le calendrier Pawukon. Durant cette fête, les gens s’habillent de leurs costumes traditionnels, les femmes portent sur leur tête des offrandes au temple et font la prière.

Le jour du Neypi, c’est le nouvel an solaire balinais et le jour du silence, une occasion unique pour tout le monde de rester chez soi, de ne pas allumer du feu, ni travailler, ni aller sur les plages même les touristes, dans le but de faire chasser les mauvais esprits.

La fête de l’Indépendance de la province d’Aceh LE 17 Août en 1953. Toute l’Indonésie s’associe à cette fête. La célébration se base essentiellement à la dance de la tomate où l’équilibre de la tomate sur la tête est le but de la danse et de la prime. La fête des héros nationaux, le Hari Pahlawan est fixée au 10 Novembre.

Le 25 Décembre on célèbre Noël  et le 31 Décembre le réveillon, pour accueillir la nouvelle année le 1er Janvier. Par contre, Imlek, est le nouvel an chinois, à date variable.

Bali, Indonésie
Rechercher un vol
Un service Altavacances